Pages Menu
TwitterRssFacebook
Categories Menu

Posted by on juil 24, 2015 in Actualité, Web & Tech | 0 comments

La vérité sur les jeux vidéo chez les jeunes

La vérité sur les jeux vidéo chez les jeunes

Souvent les jeux vidéo sont perçus d’un mauvais œil chez les parents. Ils pensent que les jeux vidéo sont une source d’addiction et de points négatifs. Or, il existe tout de même certains avantages à jouer à des jeux virtuels.

Premièrement, les jeux se jouent avec une manette et demande donc l’utilisation d’une activité bilatérale des mains mais aussi de la coordination. Les jeux vidéo stimulent dans l’ensemble la mémoire, la résolution de problème, de la patience, de la concentration, de la rapidité et bien d’autres choses.

Avec l’avancée de la technologie, les jeux offrent la possibilité aux joueurs de communiquer entre eux et donc de pouvoir jouer en synchronisation avec un ami permettant de prendre des décisions, se donner des instructions, s’entraider…

Une étude menée aux Etats-Unis révèle que les joueurs ont une meilleure faculté de raisonnement, d’apprentissage de même pour l’acuité visuelle que des non-joueurs. Ils sont aussi plus créatifs et certains jeux peuvent canaliser l’agressivité.

Mais les jeux vidéo comprennent aussi beaucoup de points négatifs tels que le repli des jeunes sur eux-mêmes, c’est-à-dire, de rester enfermer chez soi et alors passer moins de temps à l’extérieur. La majorité des jeux à présents véhiculent de la violence, ce qui a un effet néfaste sur les plus jeunes.  L’utilisation massive de jeux entraine de la fatigue, des maux de tête mais aussi une dégradation de la vision. Et bien sûr le point que tout parent craint, la dépendance aux jeux.

Les médecins disent que les jeux vidéo permettent aux enfants de reprendre confiance mais uniquement à condition de trouver un juste milieu dans son utilisation.

« Les jeux vidéo représentent une activité parmi les autres mais, ne doit pas devenir l’activité dominante de l’enfant. »

Post a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>