Pages Menu
TwitterRssFacebook
Categories Menu

Posted by on fév 8, 2016 in Web & Tech | 0 comments

Une petite révolution pour Nintendo: l’ouverture aux plateformes extérieures

Une petite révolution pour Nintendo: l’ouverture aux plateformes extérieures

En 1993, Nintendo avait proposé plusieurs jeux – dont certains issus des célèbres sagas « Mario » et « Zelda » – sur la console à CD de Philips, la CD-i. Or, de l’avis unanime des spécialistes du secteur, le résultat avait été particulièrement médiocre, mettant un terme rapide à cette tentative d’ouverture vers des plateformes extérieures. Depuis lors, en effet, les productions Nintendo étaient uniquement disponibles sur les consoles et les systèmes d’exploitation propres à la marque nippone.

En mars prochain, cette situation quasi dogmatique évoluera néanmoins de façon significative, avec le lancement d’une application sociale pour smartphones et tablettes, compatible aussi bien avec iOS qu’Androïd. Il s’agira de Mimoto, et Nintendo souligne dans son communiqué de presse que les utilisateurs de l’application auront la possibilité d’ « interagir avec leurs amis d’une manière totalement nouvelle ». Le côté ludique faisait clairement partie du cahier des charges, dans la mesure où il est prévu de pouvoir « engager des conversations drôles et surprenantes », et notamment d’interroger son interlocuteur sur sa réaction s’il « voyait un poil dépasser du nez d’un ami » (sic).

De surcroît, Mimoto sera la première application ainsi lancée, mais certainement pas la dernière, puisque quatre autres sont d’ores et déjà prévues – même si très peu de détails ont filtré à ce sujet. Nous savons simplement qu’un compte pour utilisateur sera créé sur plusieurs plateformes. Baptisé « My Nintendo », et disponible le 17 février prochain, son utilisation répétée générera des avantages, un peu comme pour une carte de fidélité.

En tout état de cause, le président de Nintendo, Tatsumi Kimishima, avait déjà mis en avant, lors d’une conférence le mois dernier, la détermination de sa société à maximiser « le nombre de personnes dans le monde en contact avec des personnages Nintendo ». Pour conclure, rappelons enfin qu’après plusieurs années de relatif silence, la marque nippone n’a pas fini de faire parler d’elle en 2016, avec la sortie prochaine d’une console ultra-moderne, portant (pour l’heure) le nom de code « NX ».

Post a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>