Pages Menu
TwitterRssFacebook
Categories Menu

Posted by on fév 15, 2016 in Actualité | 0 comments

Quelques conseils (de bon sens) pour rendre Internet plus sûr

Quelques conseils (de bon sens) pour rendre Internet plus sûr

Le 9 février dernier, un événement est passé relativement inaperçu parmi le flot des nouvelles quotidiennes, et pourtant, il nous parait suffisamment important pour mériter que l’on y revienne. Il s’agit de la Journée Mondiale pour un Internet plus sûr, et en effet, malgré le fait qu’un nombre sans cesse croissant d’êtres humains aient accès au Web, la plupart des internautes sont des proies beaucoup trop faciles. La Toile représente une avancée formidable, c’est indéniable, mais certaines personnes – ou groupes organisés – mal intentionnées tendent parfois des pièges, comptant sur l’ingénuité de leurs victimes.

Au demeurant, quelques règles simples permettent pourtant de naviguer en sécurité. Tout d’abord, il convient de vérifier systématiquement ce que vous pouvez lire sur Internet en naviguant sur plusieurs sites – et, autant que faire se peut, en se rendant sur ceux qui font références dans le domaine concerné. Vous éviterez ainsi de vous faire piéger par une rumeur, une image « photoshoppée » alimentant le buzz, voire un mail très convainquant demandant votre code de carte bancaire, etc.

De plus, la société Splashdata, experte en sécurité informatique, nous apprend qu’en 2015, le trio des mots de passe les plus utilisés dans le monde sont : « 123456 », « password » et « qwerty ». Devant ce constat affligeant, nous ne saurions que trop vous conseiller d’éviter les mots de passe trop faciles à deviner – y compris votre date d’anniversaire, le prénom de votre conjoint(e) ou de vos enfants – et de privilégier plutôt de longues combinaisons aléatoires de chiffres et lettres (en minuscules et majuscules). Si vous les trouvez trop durs à retenir, pas de souci: des sites permettent de les stocker de façon sécurisée, et il vous suffira de mémoriser un seul code pour accéder à tous les autres.

Enfin, n’oubliez jamais de vous déconnecter systématiquement des sites sur lesquels vous avez un accès, et restreignez au maximum la communication de vos données personnelles, en effaçant les historiques et supprimant les cookies sur un ordinateur partagé, par exemple.

Post a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>